Votre confiance… se mérite !!! ATIKE IMMOBILIER TAHITI

 

Comment bien évaluer le prix d’un logement ?

Avant d’acheter, vous souhaitez savoir si le prix du logement correspond à celui du marché ? Suivez ces indications qui vous guideront dans vos recherches du bien au prix juste.

Surveillez et analysez les annonces des logements comparables

La première façon d’évaluer un bien, afin de savoir si le prix fixé par les propriétaires est juste, c’est tout simplement de surveiller les annonces immobilières afin de prendre connaissance des prix immobiliers pratiqués. De même, il est bon d’analyser le délai de vente des biens, ceux qui ont été surévalués ne trouvent généralement pas preneur rapidement. En effet, les sources d’information ne manquent pas et les acquéreurs sont très informés au sujet des prix immobiliers. Ainsi, vous pouvez être certain(e) que les logements qui sont vendus rapidement présentaient un prix juste.

Les atouts qui augmentent la valeur d’un bien immobilier

Sachez reconnaître les atouts d’un logement, ceux qui entrainent une augmentation du prix et qui le distinguent des autres logements similaires :

  • Une belle vue (sur la mer, la montagne, une place, un monument historique), entraine une augmentation du bien de 5 à 20 %.
  • Une terrasse entraine une augmentation du bien de 15 à 20 % par rapport à un bien comparable qui n’en possède pas.
  • Une bonne  orientation recherchée  valorise le bien autour de 3 à 5 %.
  • Lorsqu’il s’agit d’un immeuble, sachez que les appartements situés entre le 2e et le 6e étage avec ascenseur bénéficient d’une valorisation du prix de l’ordre de 2,5 % par niveau.
  • Bon à savoir :
  • Un logement récemment refait à neuf, dont le système électrique répond aux dernières normes ou présentant un système de ventilation, sera plus élevé qu’un logement de même taille mais qui ne présente pas ces qualités.
  • Le prix d’une habitation dépend également de ses défauts

    Si certains atouts justifient une hausse du prix d’un bien immobilier, certains défauts peuvent, à l’inverse, dévaloriser le bien :

  • Lorsqu’il s’agit d’un appartement situé dans un immeuble, sachez qu’un logement au rez-de-chaussée se vend 15 à 20 % moins cher que les prix du marché, de même qu’un logement au premier étage perd environ 10 % de sa valeur.
  • L’orientation influence le prix du logement : ainsi, un logement orienté au nord perd environ 5 % de sa valeur.
  • Des nuisances sonores, provenant d’un établissement ou de la circulation par exemple, entrainent une baisse de 5 à 10 % du prix du bien.
  • Si le logement présente un vis-à-vis proche et/ou une vue sur un endroit sombre tel qu’une cour, il perd environ 10 % de sa valeur.
  • Si le logement n’est pas bien agencé, qu’il présente un trop grand nombre de couloirs etc, vous devez compter environ 10 % de dévaluation.
  • Ne sous-estimez pas les professionnels de l’immobilier

    Passer par un professionnel tel qu’un agent immobilier vous permet de connaître l’avis d’un expert : les agents immobiliers diplômés  ont une  expérience et une connaissance accrue du marché immobilier de leur ville. Ainsi, il sera non seulement capable d’admettre que le bien qui vous plait est surestimé ou non, mais il sera également en mesure d’intervenir en votre faveur auprès des vendeurs, afin de les convaincre de s’aligner sur les prix du marché.